Le secteur canadien des produits forestiers désigné comme service essentiel

4/2/2020

Aujourd’hui, le gouvernement fédéral a agi pour reconnaître que le secteur canadien des produits forestiers et ses travailleurs fournissent des produits et services essentiels aux Canadiens.

Plus tôt cette semaine, le président et chef de la direction de l’Association des produits forestiers du Canada (APFC), Derek Nighbor, avait demandé au gouvernement fédéral de clarifier cette question compte tenu de la mosaïque confuse de mesures émanant des différentes provinces, qui avait un impact négatif d’incertitude sur les travailleurs et sur la circulation transfrontalière de biens et de matières premières.

M. Nighbor a fait la déclaration suivante à la suite de l’annonce d’aujourd’hui :

« L’APFC appuie entièrement la directive d’aujourd’hui, qui désigne les produits forestiers ainsi que le secteur forestier canadien et ses travailleurs comme essentiels au bien-être des Canadiens. La priorité de notre secteur est la santé et la sécurité de nos employés. Je veux remercier les travailleurs du secteur forestier, dans les sièges sociaux et les bureaux régionaux, dans les opérations forestières, les usines, les installations de stockage et à tous les points entre ces établissements, qui ont répondu à l’appel dans des circonstances difficiles pour maintenir le rythme de notre chaîne d’approvisionnement.

Je veux aussi souligner les efforts de nos partenaires de la chaîne de valeur, des entrepreneurs forestiers aux camionneurs, chemins de fer, fabricants, grossistes et détaillants. Sans eux, les produits essentiels dont les Canadiens ont besoin, qu’il s’agisse de matériaux de construction, de granules et de biocombustibles pour les systèmes de chauffage, de pâte pour les masques et blouses d’hôpital, de papier hygiénique, d’essuie-tout ou de lingettes nettoyantes, ne seraient tout simplement pas disponibles.

Dans les jours et les semaines qui viennent, l’APFC et ses membres d’un océan à l’autre continueront à travailler avec les gouvernements et leurs nombreux partenaires au pays pour s’assurer que les employés sont en santé et en sécurité et que les Canadiens peuvent continuer à se procurer les produits dont ils ont besoin pour traverser la crise de la COVID-19 ».

L’APFC offre une voix, au Canada et à l’étranger, aux producteurs canadiens de bois, de pâte et de papier pour les questions touchant le gouvernement, le commerce et l’environnement. L’industrie des produits forestiers, dont le chiffre d’affaires annuel atteint 73,6 milliards de dollars et qui représente 12 % du PIB manufacturier du Canada, a des activités dans plus de 600 collectivités. Elle procure 230 000 emplois directs et plus de 600 000 emplois indirects d’un océan à l’autre, ce qui en fait l’un des principaux employeurs au pays.

Pour plus d’information :

Kerry Patterson-Baker

Vice-présidente, Communications

c : kpatterson-baker@fpac.ca

t : 613-563-1441 poste 314

Suivez-nous sur Twitter : @FPAC_APFC

Classé sous:

Plus de messages

Des groupes du secteur minier et forestier demandent au gouvernement de prendre des mesures pour mettre fin à la grève au Port de Montréal
Lire ceci
Le secteur forestier canadien soutient un prix international pour l’innovation
Lire ceci
Le secteur des produits forestiers prêt à aider le Canada à mieux bâtir et à stimuler la reprise économique
Lire ceci