Le secteur des produits forestiers prêt à aider le Canada à mieux bâtir et à stimuler la reprise économique

8/10/2020

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, l’Association des produits forestiers du Canada (APFC) collabore étroitement avec le gouvernement fédéral pour contribuer aux politiques et aux programmes nécessaires pour que les activités des entreprises du secteur se poursuivent, que leurs employés travaillent de façon sécuritaire et que cette chaîne d’approvisionnement essentielle se maintienne.  

Vendredi, l’APFC a présenté des perspectives et recommandations au gouvernement fédéral lors des Consultations prébudgétaires 2021, indiquant comment le Canada peut exploiter la puissance de l’aménagement forestier durable et de l’innovation pour relancer l’économie dans les localités rurales et nordiques du pays. On trouvera ici le mémoire de l’APFC.

« Notre engagement à un aménagement forestier durable et à ce que les forêts restent toujours des forêts, combiné à notre main-d’œuvre et à nos produits innovants, met la foresterie canadienne en excellente position pour contribuer à la reprise économique dans quelque 600 localités nordiques et rurales du Canada », a indiqué Derek Nighbor, président et chef de la direction de l’APFC. « De la pâte canadienne de source durable pour les équipements de protection individuelle aux résidus ligneux pour fabriquer biomatériaux et biocombustibles et aux superbes bâtiments en bois qui stockent le carbone, vers lesquels se tournent les architectes et les ingénieurs du monde entier, nous avons une occasion en or de libérer le potentiel de la foresterie et des produits forestiers canadiens pour aider le pays à mieux bâtir et à stimuler la reprise économique dont nous avons tant besoin », a-t-il ajouté.

L’APFC offre une voix, au Canada et à l’étranger, aux producteurs canadiens de bois, de pâte et de papier pour les questions touchant le gouvernement, le commerce et l’environnement. L’industrie des produits forestiers, dont le chiffre d’affaires annuel atteint 73,6 milliards de dollars et qui représente 12 % du PIB manufacturier du Canada, a des activités dans plus de 600 collectivités. Elle procure 230 000 emplois directs et plus de 600 000 emplois indirects d’un océan à l’autre, ce qui en fait l’un des principaux employeurs au pays.

Pour plus d’information :

Kerry Patterson-Baker

Vice-présidente, Communications

c : kpatterson-baker@fpac.ca

t : 613-563-1441, poste 314

Suivez-nous sur Twitter : @FPAC_APFC

Classé sous:

Plus de messages

Les forestiers canadiens reconnus comme partenaires clés dans la lutte contre les changements climatiques
Lire ceci
Pour le secteur forestier canadien, le plan d’urgence de 107 milliards de $ est une première étape essentielle
Lire ceci
L’examen des forêts du Canada par un groupe de pression américain rate la cible
Lire ceci