Les forestiers canadiens reconnus comme partenaires clés dans la lutte contre les changements climatiques

9/23/2020

Plus tôt aujourd’hui, la gouverneure générale du Canada, Julie Payette, a prononcé le discours du Trône, présentant les priorités du gouvernement libéral pour la nouvelle session du Parlement.  

L’Association des produits forestiers du Canada (APFC) a bien accueilli la reconnaissance du rôle des travailleurs forestiers et des produits forestiers canadiens dans la réduction des émissions de carbone.

Voici une déclaration du président et chef de la direction de l’APFC, Derek Nighbor :

« Le Canada génère moins de 2 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre et abrite presque 10 % des forêts de la planète. Notre pays est incroyablement bien placé pour mieux profiter de ses pratiques de foresterie durable de premier plan et des produits forestiers faits au Canada pour non seulement mettre en place une économie à plus faibles émissions de carbone, mais aussi pour favoriser la reprise économique, tellement nécessaire au Canada rural et nordique.

Devant la plus importante crise sanitaire et économique de notre époque, nous avons maintenant l’occasion d’établir un plan à long terme pour accélérer l’innovation en bioéconomie forestière et dans les technologies forestières propres, fabriquer plus de produits forestiers ici au pays, élargir les marchés d’exportation, construire en bois canadien mieux et plus haut, protéger les collectivités du feu et donner de l’emploi à plus de Canadiens.

Nous sommes fiers d’être reconnus pour notre leadership en matière de réduction du carbone et d’aménagement durable de notre plus précieuse ressource renouvelable. Il est temps de transformer cet avantage environnemental en avantage économique et en emplois. Nous demandons au gouvernement de travailler avec nous pour réaliser ces objectifs. »

L’APFC offre une voix, au Canada et à l’étranger, aux producteurs canadiens de bois, de pâte et de papier pour les questions touchant le gouvernement, le commerce et l’environnement. L’industrie des produits forestiers, dont le chiffre d’affaires annuel atteint 73,6 milliards de dollars et qui représente 12 % du PIB manufacturier du Canada, a des activités dans plus de 600 collectivités. Elle procure 230 000 emplois directs et plus de 600 000 emplois indirects d’un océan à l’autre, ce qui en fait l’un des principaux employeurs au pays.

Pour plus d’information:

Kerry Patterson-Baker

Vice-présidente, Communications

c : kpatterson-baker@fpac.ca

t : 613-563-1441, poste 314

Suivez-nous sur Twitter : @FPAC_APFC

Classé sous:

Plus de messages

Le secteur forestier canadien appuie les efforts pour contrer la pénurie nationale de conducteurs de camion
Lire ceci
Edward Wawia, Chef adjoint du grand conseil, est reconnu par le secteur canadien des produits forestiers
Lire ceci
Prix d’excellence 2020 | l’Association des produits forestiers du Canada (APFC)
Lire ceci