Réaction du secteur forestier canadien au budget fédéral 2021 : Le secteur est en position idéale pour aider le gouvernement en matière d’environnement et d’économie – Derek Nighbor

4/19/2021

Plus tôt aujourd’hui, la ministre des Finances du Canada, l’honorable Chrystia Freeland, a déposé le budget 2021 du gouvernement fédéral.

L’Association des produits forestiers du Canada (APFC) croit que ce budget arrive à un moment critique où nous devons unir nos efforts pour garder les gens en santé, donner de l’emploi à plus de Canadiens et enclencher une relance économique durable qui n’oublie pas les familles.

Voici les commentaires du président et chef de la direction de l’APFC, Derek Nighbor, sur le budget d’aujourd’hui :

« Il est difficile de se concentrer sur le budget fédéral quand nous savons que des centaines de Canadiens luttent pour leur vie à l’hôpital partout au pays et que les variants de la COVID sévissent toujours dans bien des régions. D’abord et avant tout, nos pensées vont aux malades et à leur famille.

Depuis le début de la pandémie, le secteur forestier canadien s’est préoccupé de la santé et de la sécurité des travailleurs forestiers et des employés dévoués de sa chaîne d’approvisionnement, qui fabriquent et livrent des produits essentiels et font en sorte que l’économie continue de tourner.

Nous considérons quelques aspects importants du budget comme des possibilités pour les travailleurs forestiers et leurs communautés :

  • Reconnaissance de l’engagement du Canada à l’aménagement forestier durable et des solutions qu’elle peut apporter, avec les produits forestiers, à une économie résiliente à plus faible empreinte de carbone.
  • Stimulation de l’innovation dans les usines du secteur par le fonds Accélérateur net zéro. Ces investissements nous aideront à réduire les émissions de carbone des usines canadiennes, favoriseront les investissements et feront travailler plus de gens.
  • Création de nouvelles possibilités pour la bioéconomie forestière et les emplois par l’allocation de 54,8 millions de dollars au programme Investissements dans la transformation de l’industrie forestière (ITIF).
  • Investissement pour prendre les devants quant à l’aggravation des régimes d’incendie. L’aménagement forestier durable et les travailleurs forestiers canadiens font partie de notre première ligne de défense pour favoriser la santé des forêts et protéger les populations du feu. Les investissements prévus par le budget 2021 pour la cartographie des incendies, la résilience des collectivités et des améliorations au Centre interservices des feux de forêt du Canada sont une excellente nouvelle.

Dans les prochaines semaines, l’APFC sera heureuse de travailler avec le gouvernement fédéral pour régler des difficultés particulières auxquelles sont confrontés les travailleurs ruraux et nordiques dont les localités n’ont pas nécessairement accès à des combustibles à faible intensité de carbone, ou là où il y a des obstacles à l’arrivée de nouvelles technologies. Il est important de ne pas laisser tomber ces familles dans la transition de notre économie.

L’APFC souhaite aussi travailler avec les gouvernements fédéral et provinciaux pour voir aux préoccupations croissantes suscitées par le dédoublement et la confusion de la réglementation, qui créent de l’incertitude et nuisent à la position concurrentielle du Canada sur la scène internationale.

Le secteur forestier canadien et ses travailleurs sont fiers des solutions renouvelables et durables qu’ils peuvent mettre à profit partout au pays pour favoriser la relance, protéger des emplois, faire travailler plus de gens et créer une économie plus propre et plus verte. »

L’APFC offre une voix, au Canada et à l’étranger, aux producteurs canadiens de bois, de pâte et de papier pour les questions touchant le gouvernement, le commerce et l’environnement. L’industrie des produits forestiers, dont le chiffre d’affaires annuel dépasse 80 milliards de dollars, a des activités dans plus de 600 collectivités. Elle procure 230 000 emplois directs et plus de 600 000 emplois indirects d’un océan à l’autre, ce qui en fait l’un des principaux employeurs au pays.

Pour plus d’information :
Kerry Patterson-Baker
Vice-présidente, Communications
c : kpatterson-baker@fpac.ca
t : 613-563-1441, poste 314
Suivez-nous sur Twitter : @FPAC_APFC

Classé sous:

Plus de messages

Les réussites de jeunes autochtones soulignées avec les Prix d’excellence nationaux en foresterie
Lire ceci
Le secteur forestier canadien dévoile le nom de ses stagiaires blogueurs pour 2020
Lire ceci
Le secteur forestier canadien appuie le Défi #CélébronsLaCitoyenneté : Les dirigeants du secteur forestier encouragent la participation à la cérémonie de citoyenneté
Lire ceci