Un rapport de l’institut C.D. Howe explore l’avenir du secteur canadien des produits forestiers

5/15/2019

Plus tôt aujourd’hui, l’Institut C.D. Howe a publié un nouveau rapport intitulé Branching out: How Canada’s Forest Products Sector is Reshaping its Future. L’étude explore les tendances et les progrès actuels du secteur canadien des produits forestiers face aux défis croissants des entreprises. Le document formule aussi des recommandations qui permettraient au secteur d’accentuer sa contribution à l’économie canadienne et aux objectifs du pays au chapitre de l’environnement.

« Le secteur canadien des produits forestiers traverse une période de changements majeurs stimulants, qui sont essentiels pour maintenir et accroître les possibilités d’emploi pour les travailleurs et les familles de nos localités forestières nordiques et rurales », explique Derek Nighbor, président et chef de la direction de l’Association des produits forestiers du Canada (APFC). « Nous constatons une croissance rapide de l’usage du bois dans la construction, l’arrivée de nouveaux produits à base de fibre ligneuse qui peuvent remplacer des produits à empreinte carbone plus élevée et des idées et améliorations de procédés innovateurs dans nos forêts et nos usines, qui peuvent offrir encore plus d’avantages environnementaux et économiques au Canada et au monde. »

Comme le note l’auteur de l’étude, Eric Miller, le secteur forestier canadien a le potentiel d’être un chef de file de l’innovation, de la durabilité environnementale et du commerce international. Le rapport propose les pistes d’action suivantes :

  • Augmenter les contributions gouvernementales à FPInnovations, un centre d’innovation sans but lucratif pour l’industrie forestière, ainsi qu’à d’autres entités présentant un dossier fructueux en matière de commercialisation;
  • Consolider les innovations précoces en termes de produits et de procédés appuyées par le gouvernement fédéral en partenariat avec l’industrie, pour faire du Canada un chef de file international du nouveau marché des bâtiments en bois de grande hauteur;
  • S’efforcer de voir à la « neutralité réglementaire » pour ce qui est de l’usage des nouveaux produits de bois et à base de bois;
  • Établir un créneau financé par les revenus de la taxe sur le carbone pour favoriser les solutions locales innovantes en aménagement forestier, en adaptation et en utilisation; et
  • Élaborer un accord sectoriel sur le commerce de produits forestiers avec la Chine, centré sur le secteur de la construction.

On trouvera plus de détails au : https://www.cdhowe.org/public-policy-research/branching-out-how-canada%E2%80%99s-forestry-products-sector-reshaping-its-future

Classé sous:

Plus de messages

Le secteur forestier canadien appuie le Défi #CélébronsLaCitoyenneté : Les dirigeants du secteur forestier encouragent la participation à la cérémonie de citoyenneté
Lire ceci
Le secteur forestier se réjouit d’une innovation toute canadienne : un masque biodégradable
Lire ceci
Le secteur canadien des produits forestiers désigné comme service essentiel
Lire ceci