William Amos, député de Pontiac, est nommé champion des communautés par le secteur canadien des produits forestiers

9/21/2020

L’Association des produits forestiers du Canada (APFC) a annoncé aujourd’hui les lauréats de ses Prix d’excellence annuels, dont William Amos, député fédéral et secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, qui a reçu le titre de champion des communautés forestières de 2020.

Par ses Prix d’excellence, l’APFC reconnaît les chefs de file du secteur et honore les réalisations de ses travailleurs et de ses partenaires communautaires. Le prix de champion des communautés forestières est décerné à une personne d’influence qui soutient manifestement le secteur forestier et ses contributions aux priorités environnementales, économiques et sociales du Canada.

« William Amos s’est toujours montré déterminé à soutenir les communautés de sa circonscription de l’ouest du Québec ainsi que les emplois et les services du secteur forestier, qui sont essentiels pour ses électeurs, affirme Derek Nighbor, président et chef de la direction de l’APFC. Il a aussi vigoureusement défendu les emplois du secteur, la gestion durable des forêts et l’amélioration de l’accès aux services à large bande pour les communautés rurales. Son soutien a été apprécié, surtout dans le contexte du conflit du bois d’œuvre et de la pandémie. Nous lui sommes reconnaissants des efforts qu’il déploie pour faire avancer les enjeux d’importance pour nos travailleurs et les communautés forestières du Québec et de tout le Canada. »

William Amos a été élu député de Pontiac pour la première fois en 2015. Après sa réélection en 2019, il a été nommé secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie. Avant son entrée sur la scène politique fédérale, M. Amos était un avocat de renom spécialisé en droit de l’environnement. Il joue depuis 20 ans un rôle de premier plan dans des dossiers légaux et stratégiques liés à l’énergie, au climat et à l’environnement.

Selon M. Amos, « les communautés forestières se sont établies en Outaouais il y a maintenant plusieurs générations, et ont contribué à façonner la nation canadienne. Aujourd’hui, notre industrie forestière est reconnue mondialement pour son modèle de gestion durable. Il nous faut néanmoins poursuivre nos efforts pour assurer la santé et la vitalité de nos forêts, de nos bassins versants, de notre climat et de notre économie des produits du bois. Je suis profondément honoré de recevoir cette année de l’APFC le titre de champion des communautés forestières. »

Pour en savoir plus sur les lauréats des Prix d’excellence de l’APFC et pour en voir des photos et des vidéos, rendez-vous au www.laforesteriepourlavenir.ca.

L’APFC est le porte-parole, au Canada et à l’étranger, des producteurs canadiens de bois, de pâte et de papier pour les questions touchant le gouvernement, le commerce et l’environnement. L’industrie canadienne des produits forestiers a un chiffre d’affaires de 73,6 milliards de dollars par année, ce qui représente 12 % du PIB manufacturier du Canada. Elle a des activités dans plus de 600 collectivités et procure 230 000 emplois directs et plus de 600 000 emplois indirects d’un océan à l’autre, ce qui en fait l’un des principaux employeurs au pays.

Pour en savoir plus, communiquez avec :

Kerry Patterson-Baker

Vice-présidente, Communications

c : kpatterson-baker@fpac.ca

t : 613 563-1441, poste 314

Suivez-nous sur Twitter : @FPAC_APFC

Classé sous:

Plus de messages

Le secteur canadien des produits forestiers désigné comme service essentiel
Lire ceci
L’examen des forêts du Canada par un groupe de pression américain rate la cible
Lire ceci
Le secteur forestier mondial et ses travailleurs : Des solutions pour la relance post-pandémie
Lire ceci